Les voyageurs au long cours sont comme des bulles dans le vent.
 
Légères et sans attaches…

Elles se croisent, se touchent à peine, dansent ensemble un pas de deux, se séparent sans regret car elles savent que confiant aux vents les messages de joies et de peines elles se retrouveront un jour avec la même légèreté teintée d'un peu plus d'émotion.




Peut être te retrouveras tu ici …